Archive

Archive for the ‘E-marketing’ Category

10 Leading Brands on Instagram | Simply Measured

See on Scoop.itLuxury

In our recent study, we analyzed how the Interbrand Top 100 companies were performing on Instagram. With more brands on Instagram than ever, we wanted to take a minute to highlight which brands are setting the standard on the network.

See on simplymeasured.com

Bentley dabbles in holiday spirit with 24-day Twitter campaign – Luxury Daily – Mobile

See on Scoop.itLuxury

See on www.luxurydaily.com

Luxe : maîtriser l’écosystème digital indien avec la conférence CCM Benchmarck

 

Pour consulter le programme et vous inscrire, c’est par ici : Comprendre et maîtriser le digital en Inde

 

Pour l’industrie du luxe, la tendance est aux BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), ces marchés en passe de devenir les plus consommateurs de produits de luxe.

On estime d’ailleurs que la Chine deviendra le 1er marché du secteur luxe en 2015, d’autant plus qu’on estime aujourd’hui qu’environ 250 millions de Chinois sont capables d’acheter au moins un article de luxe, quitte à y investir son salaire.

 

Face à cette nouvelle donne, les grandes marques et maisons ont su anticiper depuis près de 20 ans leur stratégie de distribution, en déployant très tôt leur réseau de ventes sur ces marchés.

Certes tardivement, elles commencent également à investir l’écosystème digital de ces pays, en essayant de s’adapter aux outils, aux usages et aux cibles locales, souvent complexes au regard des marchés qu’elles avaient l’habitude d’adresser…

Depuis 2-3 ans, les acteurs du luxe se sont plus focalisés sur la Chine pour développer leur stratégie digitale, attirés par un potentiel de plus de 500 millions d’internautes et presque autant de mobinautes.

Lire la suite…

Baume et Mercier : stratégie social media 2010-2011

Jusqu’en 2010, les maisons horlogères de luxe sont restées plutôt frileuses dans leur stratégie digitale.

Galvanisées par les opérations orchestrées par les marques des autres secteurs du luxe, mais aussi et surtout par les fans de belles montres présents sur le Web, les marques de haute horlogerie ont vite fait de rattraper leur retard grâce à des actions d’envergure sur les media sociaux ou en matière de stratégie e-commerce.

A cet effet, certaines campagnes ont fortement retenu l’attention, à l’instar des enchères en ligne mises en place par Hublot début 2010 en partenariat avec le groupe Depeche Mode, l’application mobile de Tissot permettant d’essayer les modèles de la collection grâce à la réalité augmentée , le concours photos organisé uniquement sur Facebook par Bell & Ross ou encore le “road movie” relayé sur Facebook, Twitter et YouTube “The Odyssey of Pioneers” de Tag Heuer en partenariat avec Tesla Motors.

A ce jeu, la maison Baume & Mercier, qui vient de clore son opération “Very Special Reporters” (VSR) dans le cadre du Salon International de la Haute Horlogerie 2011 (SIHH), n’est pas en reste, puisqu’elle compte aujourd’hui plus de 10 000 abonnés à son fil Twitter et plus de 100 000 fans sur sa page Facebook.

Lire la suite…

Stratégie digitale des marques de luxe

En ce jeudi 30 septembre, beaucoup de monde se bousculait. Environ 230 personnes se sont précipitées à la Maison des arts & Métiers pour assister à la conférence organisée par le Club Essec et animée par Claire Colas, dont la question soulevée était : Commet concilier luxe, expérience client et e-réputation ?

Et je peux vous dire qu’il y avait du beau monde, et pas seulement sur l’estrade.

Pour vous citer quelques marques / maisons présentes dans la salle : LVMH, Ralph Lauren, L’Oréal, Inter Parfums, Lixir, Cartier, Richemont, La Maison du Chocolat, EspaceMax, Chanel, Chloé, Yves Saint-Laurent Beauté, Coty, Louis Vuitton, Chaumet, Rolex, Estée Lauder, L’Occitane, Dior, Hédiard, Galeries Lafayette, Suite Privée, Smalto, Hermès ou encore S.T. Dupont.

Désolé si j’en oublie certains…

 

Bref, tout ce petit monde s’est pressé pour écouter les « stars à la barre », curieux d’écouter les conseils des agences et cabinets conseil (Groupe Up&Under, Roxane Company et Digitas), mais surtout les précieux témoignages de 3 grands du secteur, à savoir Vertu, la marque luxe du fabricant Nokia, qui a ouvert le bal. Mais aussi et surtout Tag Heuer, marque horlogère de luxe du groupe LVMH, et Longchamp, le maroquinier de luxe, qui a déjà 10 ans d’expérience digitale derrière elle.

 Beaucoup de choses se sont dites lors de cette conférence, d’autant plus que j’ai eu le plaisir de la « LiveTweeter » (et un néologisme de plus 🙂).

Bien que le secteur ait pris du retard sur Internet, sur mobile, sur le e-commerce et les réseaux sociaux, par rapport à d’autres secteurs, il est un fait que les maisons de luxe commencent à combler ce retard, notamment grâce à certains acteurs qui ont compris l’importance du digital comme levier d’innovation et d’expression par excellence.

Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :